A l’occasion du mariage marocain, on est tellement pris par les préparatifs que la jeune femme ne pense plus au lendemain du mariage (Le Sbouhi). Heureusement, il y a les ainées de la famille qui veillent jalousement sur le respect des traditions !

Le sbouhi, une tradition qui perdure

Il est courant dans le mariage marocain de célébrer le lendemain de la cérémonie et de la nuit des noces. Une journée communément appelé sbouhi et qui revêt une grande importance pour la jeune mariée marocaine et sa famille.

En effet ce jour, et d’après les rites ancestraux d’usage, la jeune épouse se voit accordée un bijoux en or, généralement une ceinture offerte par son époux en guise de remerciement pour sa pureté. A cette occasion, la mère de la jeune mariée prépare le ftour pour le jeune couple et le fait acheminé au domicile conjugal, accompagnée par les ainées de la famille et les femmes mariées des proches qui organisent un cortège portant des cadeaux de mariage, du lait, des gâteaux, des dates et un repas pour le jeune couple composé de viandes aux prunes, de pastillas entre autres délices et spécialités marocaines.

La famille de la jeune femme amène ce repas pour assister à la remise des cadeaux de la belle famille et surtout le gage de respect et de gratitude du mari qui signale par ce geste que sa jeune épouse a été pure la nuit des noces. De son côté, la mariée doit offrir également des présents à ses beaux parents en un symbole de son intégration à sa nouvelle sa nouvelle famille.

A la suite du Sbouhi, la jeune mariée ne doit pas quitter son domicile conjugal avant la fin de la première semaine. Elle ne peut allumer de feu ni préparer de repas qu’à la fin de cette échéance.

Les nouvelles tendances du sbouhi

Certes les traditions ont la vie dure, surtout lorsqu’il s’agit de mariage. Néanmoins, certaines habitudes changent et on adopte de nouvelles tendances. Et de ce fait, si certaines familles respectent toujours le rituel du sbouhi d’autres préfèrent le changement !

Ainsi, au lendemain de leur mariage, certains jeunes couples choisissent d’organiser une petite réception au profit de leurs familles et amis intimes dans l’un des restaurants ou même à domicile afin de les remercier de leur soutien et leurs efforts au moment des préparatifs, avant de partir par la suite en voyage de noces.

Cette réception débute au repas de midi et se prolonge jusqu’au milieu de l’après midi. On prévoit un peu de musique, l’échange de quelques cadeaux et surtout un repas dit brunch du lendemain pour le distinguer du repas des noces.

Le brunch peut se composer de mets issus de la gastronomie marocaine traditionnelle avec du méchoui, de la pastilla, du poulet rôti, etc. ou alors de plats plus modernes de la cuisine thaï , chinoise, française, ou autre.

Après le déjeuner, le couple reçoit quelques cadeaux de leurs proches et amis et en offre également en guise de remerciement, avant de visionner la vidéo du mariage et regarder les photos prises au cours de la soirée précédente. Le tout se déroule dans une atmosphère détendue et dans la bonne humeur.