Le mariage marocain recèle tant de coutumes de rituels et de traditions qui le rendent unique de par le monde. On apprécie le déroulement de la cérémonie, les plats et les pâtisseries issus de la cuisine traditionnelle marocaine, les costumes et les apparats dont se parent les mariés et les invités, les bijoux uniques entre autres détails qui font le charme et la renommée du mariage marocain.

Chéri, on fait une seule fête et on partage ?

Parmi ces us qui sont toujours vivaces et respectés est l’organisation de la cérémonie du mariage par la famille de la jeune mariée. En effet au moment des fiançailles les familles des jeunes gens discutent les détails concernant l’organisation et la valeur de la dot versée par le jeune fiancé et qui contribue en grande partie au budget alloué à la cérémonie de mariage. Parfois on se partage les dépenses par exemple l’animation, la réservation de la salle de réception entre autres sont assumés par le jeune homme et le reste par sa promise. D’ailleurs cette option est la plus adoptée de nos jours vu que la dépense à cette occasion atteint des sommes astronomiques.

Non chérie, chacun sa cérémonie !

Mais certains couples s’entendent sur la réalisation de deux mariages séparés ce qui constitue une importante dépense, certes mais la chose s’explique par le fait que le nombre d’invités dans chaque famille est trop important pour pouvoir réunir tout le monde en une seule réception et parfois c’est juste par pur plaisir. Dans ce cas de figure, chaque famille se charge d’organiser sa propre réception en totalité et prend donc en charge toutes les dépenses que ce soit les frais de la neggafa, l’animation, le traiteur, le photographe et autres centres de coûts. Un tel choix épuise beaucoup les familles de part l’effort consenti et les montants engagés pour financer l’évènement. Mais comme on dit en arabe c’est une nuit dans la vie (laylate el omre).

Mais au niveau du budget, ça revient presque à la même chose !

Chacun choisit l’option qui lui convient, que ce soit la prise en charge de la réception par la jeune épouse, l’organisation d’une cérémonie conjointe ou de deux mariages séparés, il faut juste prévoir le budget pour le financement de cet évènement, soigner tous les détails et surtout prendre le temps nécessaire pour finaliser tous les préparatifs pour le grand jour. Il ne faut pas oublier qu’une cérémonie engage beaucoup d’argent et requit beaucoup d’effort pendant de longs mois. Etant conscients de toutes les implications d’une cérémonie de mariage que de nombreux couples préfèrent de nos jours organiser une seule réception qui réunit tout le monde.