Quels cadeaux pour la belle famille ?

Au Maroc il est d’usage d’offrir des cadeaux à diverses occasions, même en se rendant simplement en visite chez quelqu’un on ne peut entrer chez lui les mains vides. Mais dans un mariage marocain, la coutume veut que durant la période des fiançailles le jeune homme offre quelques présents à sa promise lors des grandes occasions. Puis le jour du defouâ la famille du jeune marié prépare un cortège apportant plusieurs présents à la jeune femme, des vêtements, des bijoux, des dattes, des gâteaux, du henné, entre autres. La jeune mariée est gâtée encore une fois par son mari le jour du Sbohi quand il doit lui présenter un bijou en signe d’amour et de respect. Sans omettre que les deux époux reçoivent plusieurs cadeaux de leurs proches, amis et invités pour les féliciter à l’occasion de leur mariage. Mais qu’en est il de la belle famille de la jeune épouse, est ce quelle ne doit pas recevoir quelques cadeaux de la part de leur bru ?

Cherbil et Belgha pour les beaux-parents lors des fiançailles

Il est de coutume au royaume que durant les fiançailles, lorsque la jeune femme est invitée par sa belle famille, elle doit apporter quelques cadeaux notamment pour ses futurs beaux parents, un châle ou cherbil pour la belle mère et une balgha pour le beau père. Elle peut également leur offrir de petits menus cadeaux comme des fleurs, des dattes fourrées d’amandes ou de noix, des gâteaux, etc. lors de ses visites.

Un choix large de cadeaux lors du dfouaâ

Elle doit également prévoir quelques cadeaux pour ses beaux parents et ses beaux frères et sœurs le jour du defouâ, pour les remercier de lui avoir préparé la Hdiya et pour tous les présents qu’ils lui ont offerts pour cette occasion. Ici le choix est large, belghas, châles, foulards, chebils, parfums, tissus de soie, djellabahs, etc. sont les présents qui sont les plus échangés à cette occasion.

Des petites douceurs après le mariage

Une fois la jeune femme est mariée et qu’elle ait passé les sept jours conventionnels après la cérémonie du mariage selon les us, les coutumes et les traditions marocaines, elle peut alors quitter son domicile pour se rendre chez ses parents et sa belle famille. Pour la première fois elle doit apporter des douceurs, des gâteaux, du henné et peut être des fleurs en signe de courtoisie et de respect afin qu’elle soit admise comme épouse de leur fils mais plus encore elle va faire partie intégrante de leur famille en tant que fille.

Le cadeau, tout un symbole dans le mariage marocain

L’échange de cadeaux est important c’est la meilleure façon de souhaiter la bienvenue à la bru dans sa nouvelle famille et réciproquement. Pour la jeune femme c’est une manière d’être admise et appréciée par la famille de son mari. La valeur des présents échangés dépend surtout des moyens de tout un chacun mais ils ont surtout une valeur symbolique qui représente l’amour et le respect mutuel.

Offrir oui, mais pas n’importe quoi

Pour la jeune femme, lorsqu’elle décide de choisir un présent pour sa belle famille, elle doit surtout la considérer comme la sienne et surtout éviter d’offrir des objets qui peuvent déclencher les susceptibilités notamment de la belle mère comme lui offrir une couleur qu’elle n’aime pas, une gaffe qui peut être interprétée comme un désintérêt des goûts de la belle mère ou comme si la bru ne souhaite pas que sa belle mère porte l’objet en question ou qu’elle ne souhaite pas lui faire plaisir. Le mieux est de se renseigner à l’avance et en toute discrétion des goûts de tout un chacun et d’agir en conséquence.

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp

Laissez un commentaire

Articles similaires

Réussir « The Hammam Party »

Tu souhaites organiser une Hammam Party mémorable. Tu ne sais pas comment t’y prendre, qui inviter, tu te demandes si c’est indispensable. Voici les trucs et astuces

Tirage au sort

Mariés en 2019 ? Vous pouvez également y participer !