Quel rôle pour le marié dans la préparation du grand jour ?

Le mariage marocain est souvent organisé par la jeune mariée et sa famille qui se chargent en grande partie de tous les préparatifs accompagnant un tel event. Mais le rôle du marié, ne consiste pas seulement à faire son apparition aux côtés de son épouse le jour de la cérémonie, loin de là.

Prendre en charge Lhdiya

En effet le jeune doit participer dans l’organisation du grand jour. Outre le fait de préparer son propre trousseau à lui et évidement les vêtements qu’il va porter le jour du dfouâ et de la célébration, il doit également préparer lahdiya, contacter les troupes traditionnelles (dkakiya) qui vont accompagner le cortège, lancer les invitations à ces proches et ses amis qui vont assister au jour du henné et au celui du mariage.

Et contacter quelques prestataires..

Le fait que sa promise et sa famille préparent en grande partie l’évènement ne l’exempte pas d’y participer. Il peut ainsi se charger de trouver la salle de réception et de négocier le prix, de même il doit participer dans l’établissement du budget total de la cérémonie en concertation avec sa fiancée, comme il peut s’occuper de contacter quelques prestataires comme le photographe, le fleuriste qui s’occupera de la décoration florale ou encore le DJ ou l’orchestre qui va animer la réception du mariage.

Certes pour certaines missions il ne peut les accomplir à lui seul comme le choix d’un traiteur, l’établissement d’un menu, l’agencement des tables ou le contact d’une neggafa, qui sont des tâches qui reviennent incontestablement à la jeune femme. Mais il peut comme même l’assister pour l’obtention des devis, ou pour la visite des prestataires, de participer à la dégustation des plats pour décider de ce qui convient de servir, etc.

Se charger des invitations..

Son rôle est important pour établir la liste des invités qui doivent être présents pour la cérémonie du mariage et pour la célébration, du moment que les proches et les amis des deux parties doivent être y assister. Une fois la liste est établie, il doit donner son avis sur les cartons d’invitations et surtout se charger de traiter avec l’imprimerie.

Et choisir les alliances avec sa promise

Son rôle n’est pas encore terminé, car l’une de ses principales missions consiste à choisir les alliances en concertation avec sa jeune fiancée, qu’ils doivent porter durant la cérémonie de signature de l’acte adoulaire sans oublier le présent, généralement un bijou en or, qu’il doit offrir à sa femme le jour du sbohi suivant la nuit de noces.

Un mariage nécessite beaucoup de temps et d’efforts pour sa préparation et il incombe au jeune homme d’apporter à sa fiancée tout le soutien et l’assistance dont elle a besoin que ce soit dans le choix des prestataires, les négociations des prix et tarifs et tous les détails qui entrent dans l’organisation d’un mariage marocain qui marque le début d’une longue vie conjugale.

©Copyright : www.mariage-marocain.com

Crédit photo :  

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp

Laissez un commentaire

Articles similaires

Tirage au sort

Mariés en 2019 ? Vous pouvez également y participer !