Lune de miel en temps du Covid

Un mariage ne peut être complet qu’avec une lune de miel, malheureusement un tel projet peut être chamboulé avec la crise sanitaire liée au Covid. Plusieurs jeunes mariés hésitent et demeurèrent incertains quant à la possibilité de partir en voyage de noces ou de le reporter. Faut-il prendre le risque de partir en lune de miel pendant cette période de Coronavirus au risque d’être bloqué quelque part voire être confiné pendant ce voyage de noces ?

Un voyage tant attendu…

Célébrer un mariage marocain en temps de pandémie est un défi en soi, avec les restrictions et les mesures sanitaires à observer. En plus des nombreux changements apportés sur l’organisation de l’évènement pour l’adapter au contexte actuel avec la distanciation sociale, le port du masque, le nombre restreint d’invités, etc. Mais qu’en est-il de la lune de miel ? Là aussi, ce voyage tant attendu est chamboulé par la crise sanitaire. Si certains peuvent reporter ce voyage jusqu’à la fin de la pandémie, d’autres préfèrent maintenir leur escapade. Néanmoins, ils doivent prendre en considération les nombreuses restrictions et rester à l’écoute des informations officielles qui peuvent affecter un tel projet.

Déplacement à l’échelle nationale

Au Maroc et depuis quelques mois déjà, il serait possible de voyager entre les villes, à quelques exceptions près. De ce fait en réservant l’hôtel dans une zone sûre, les jeunes mariés peuvent passer leur lune de miel pour couronner leur union. L’offre est très variée. Ils peuvent choisir une ville côtière, montagnarde, culturelle, ou autre. D’ailleurs, avec la pandémie, plusieurs hôtels, Riads et autres établissements touristiques proposent des offres très avantageuses. Choisir une destination nationale évite au couple l’incertitude d’un vol ou d’une réservation d’hôtel annulée.

Voyage à l’étranger

Avec l’ouverture graduelle des frontières, les jeunes époux peuvent choisir de passer leur voyage de noces à l’étranger. Plusieurs compagnies aériennes ont repris leurs vols vers des destinations en Europe, en Amérique du Nord, au Moyens Orient, etc. Certains pays peuvent imposer une quarantaine obligatoire et de ce fait il convient de se renseigner à l’avance à ce sujet. Evidemment il faut s’informer sur les autres exigences notamment en ce qui concerne les tests PCR ou sérologiques à passer avant de prendre l’avion. Mais tout dépend de la destination. Le mieux à faire est de consulter les sites officiels des gouvernements pour prendre note de leurs mesures et exigences.

Les règles sanitaires sont de mise

Evidemment, les règles sanitaires et les recommandations de base sont communes à tous les pays notamment en ce qui concerne la distanciation, le port du masque et l’hygiène régulière des mains. Il faut être particulièrement vigilant dans les lieux de rassemblement comme les gares, les aéroports, les restaurants et les cafés ainsi que les transports publics. Et pour éviter les tracas, il est recommandé de louer un véhicule ou d’utiliser un vélo pour les déplacements une fois sur-place.

Enfin, il est préférable de consulter le site officiel de l’organisation mondiale de la santé pour suivre l’évolution de la pandémie à l’échelle mondiale, en vue d’éviter les zones à risque pour ne pas se trouver bloqués à l’étranger.

© Copyright : www.mariage-marocain.com

Crédit Photo : Freepik

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp

Laissez un commentaire

Articles similaires

Tirage au sort

Mariés en 2019 ? Vous pouvez également y participer !