Les imprévus du budget dans le mariage marocain

Le succès de votre mariage dépendra en grande partie d’une planification rigoureuse et réfléchie. Cette organisation vous évitera des dépenses inutiles, les imprévus et l’affolement des derniers jours.

On ne vous le dira jamais assez, bien que toute mariée aime voir les choses en grand et tout en splendeur, un peu de lucidité serait de mise. La première chose à faire donc est de déterminer un budget représentant la somme globale que vous pouvez vous permettre de dépenser pour votre mariage marocain. Il est vivement conseillé de prévoir une marge de 10 à 20% pour couvrir les dépenses imprévues. Desquelles nous avons dressé une liste exhaustive.

Robes, costumes, accessoires de rechange

Pour vos tenues, votre robe de mariée marocaine ou pour le costume du marié, vous avez prévu l’achat du tissu et accessoires nécessaires ainsi que les éventuelles retouches mais vous n’avez peut-être pas pensé au fait que vous alliez devoir payer un surplus parce que vous n’aimez pas finalement le modèle fini. Ne vous emportez pas, c’est quelque chose qui peut se produire. Il ne s’agit nullement d’un caprice, vous êtes en droit de demander à ce que le travail soit revu,

Loin de nous l’idée de vous noircir le tableau mais il est important de penser aux catastrophes qui peuvent se produire comme perdre sa robe de mariée ou le costume du marié, que la tenue soit brûlée au repassage . Il est impératif de prévoir une certaine somme pour acheter de nouvelles tenues ou en refaire coudre.

Vous aimeriez porter des accessoires. Comme vous faites coudre votre robe, vous vous êtes décidées à acheter ces accessoires avant que la robe soit cousue. Une fois la tenue fin prête, vous trouvez que les deux ne vont pas ensemble et que finalement le modèle irait mieux avec une plume ou un autre bijou. Cette éventuelle dépense supplémentaire devrait aussi être incluse dans le budget.

Mais où sont passées les alliances ?

La situation imprévue la plus désastreuse serait la perte des alliances ou l’une d’entre elles avant le jour J. Il se peut tout simplement que vous les ayez égarées quelque part. Le souci est que la date du mariage approche à grands pas et vous ne pouvez pas prendre le risque de perdre du temps à les chercher. En attendant de mettre la main dessus, prévoyez des alliances de remplacement. Inutile de vous ruiner, des modèles en argent ou en acier feraient très bien l’affaire.

La décoration

Les bouquets qui ne sont pas dans les tons demandés, des bougies hideuses et toutes cabossées, des tables trop vétustes, en voilà des imprévus qui peuvent survenir dans le cadre de la décoration et qui demandent des dépenses supplémentaires.

Il faut, par exemple, louer de nouvelles tables et payer le retour des matériels inadéquats. Vous avez fait un accord avec un professionnel censé s’occuper de la décoration, une avance lui a déjà été payée et voilà qu’il s’évapore dans la nature. Certes, vous êtes tout à fait en droit d’entamer des poursuites pour récupérer votre argent mais, en attendant, vous devez poursuivre vos préparatifs.

Vous avez le choix entre engager un nouveau décorateur ou vous en charger vous-même en piochant ici et là du matériel.

L’animation

Il est probable d’avoir le même souci qu’avec le décorateur. La troupe ayant déjà perçu une partie de sa rémunération ne se pointe plus pour les dernières répétitions. Ne perdez pas de temps à espérer que l’orchestre assure la prestation. Engagez-en un nouveau.

Si vous connaissez quelqu’un dans le domaine, prévoyez du matériel sonore, tels que amplificateurs et micros au cas où ceux de la salle de réception ou du groupe ne fonctionneraient pas. Si vous êtes soucieux des moindres détails, prévoyez aussi un groupe électrogène pour prévenir une éventuelle coupure de courant.

Salle de réception et repas de noces

Les invités qu’on les aime tous ou pas on les invite. Normal, non ? Sauf que des fois ils prennent la liberté de venir accompagnés de leurs enfants ou d’inviter d’autres personnes non conviées, vous n’allez tout de même pas les refouler, hospitalité oblige ! Ce qui pourrait faire gonfler considérablement la facture du traiteur. Que faire des enfants ? Et voila qu’il faut penser à aménager un coin enfant avec des menus spéciaux et des activités à faire.

Le voyage des noces

Le voyage de noces fait tout aussi partie du budget de mariage. Vous avez booké votre hôtel de rêve, pris les billets d’avion, plié bagages tout est sous contrôle oui mais n’oubliez jamais de rajouter une marge pour les suppléments, les activités non inclues que vous seriez tentés de faire, les options en plus aussi bien que les dépenses personnelles.

©Copyright : www.mariage-marocain.com

Crédit photo :  

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp

Laissez un commentaire

Articles similaires

Tirage au sort

Mariés en 2019 ? Vous pouvez également y participer !