Les grandes tendances du mariage marocain en 2021

Pour la célébration d’un mariage marocaine en 2021, il faut s’attendre à quelques changements qui marqueront les plus importantes tendances de cette année. En effet, des mutations seront opérées au niveau de l’organisation, la décoration et même les habits découvrons-les ci-après !

Des dates aménagées pour les cérémonies

Suite à la crise sanitaire plusieurs mariages ont été reportés en 2020 pour être célébrés en 2021. De ce fait, il faut s’attendre à une ruée sur les salles de réception et les hôtels en cette année. En vue d’éviter les mauvaises surprises, il serait plus avisé de programmer la cérémonie en dehors de la haute saison en optant pour une période moins encombrée et des datées mieux aménagées. Ce serait également plus facile de réserver les différents prestataires comme le traiteur, le photographe, le make-up artist, parmi d’autres.

Des mariages plus sustainables

Si d’habitude l’organisation du mariage au Maroc est grandiose, de tels évènements s’inscrivent dans la durabilité en 2021. En effet, plus conscients de la précarité de la vie, les mariés auront tendance à accorder une plus grande importance à l’écologie et à l’environnement. Ils seront plus soucieux de la qualité que la quantité en choisissant avec soin les matériaux utilisés pour la décoration, les ingrédients à utiliser pour les plats, le style des costumes et surtout la robe de mariée.

PAD 3merzoug Les grandes tendances du mariage marocain en 2021.jpg

En ce qui concerne la décoration, étant donné que les mariages en période de crise sanitaire sont en petit comité, il serait plus judicieux de prévoir une déco moins ostentatoire. N’empêche que de nombreuses idées déco sont possibles notamment dans l’esprit bohème ou avec chapiteaux, tentes, meubles en bois et accessoires naturels. Les fleurs séchées, les branchages et les fleurs fraiches sont très présents. Il serait possible d’ajouter des guirlandes lumineuses, en plus du mobilier et de la vaisselle raffinés pour compléter la décoration mariage.

Des styles plus épurés

La tendance mariage cette année sera dominée par des costumes traditionnels marocains, comme le caftan et la takchita, et une robe de mariée qui adopteront un style plus épuré. En effet avec la pandémie qui court toujours, les cérémonies seront plus petites et à nombre limité. De ce fait, il ne serait pas nécessaire de prévoir des vêtements trop ostentatoires ou une robe de mariée trop voyante. Ce qui va dominer, ce sont des coupes élégantes et chic mais avec une touche minimaliste et épurée.

Des rendez-vous connectés

En ce qui concerne les différents rendez-vous pris par les futurs mariés pour l’organisation de la célébration de leur union, il convient de les préparer minutieusement. Dans le contexte actuel de la pandémie, les rendez-vous d’essayage ou avec le traiteur, la neggafa, etc,vont se digitaliser. Pour discuter certains détails de l’organisation mariage, il serait plus judicieux de recourir dans la mesure du possible à la vidéoconférence, zoom et autres outils technologiques. Ceci permet de superviser l’avancement des choses, mais en limitant les contacts le plus possible. Pour le partage des photos du shooting mariage, le recours aux réseaux sociaux permet d’envoyer les clichés aux proches et aux amis tout en respectant les principes de distanciation sociale.

Respect des règles sanitaires

La pandémie constitue un contexte unique qui impose le respect d’un certain nombre de règle sanitaires. De ce fait, il serait normal de trouver, parmi les pétales de fleurs et les dragées, du gel hydroalcoolique et même des masques. Pour apporter une touche particulière, pourquoi ne pas personnaliser les masques pour cette occasion ?

En ce qui concerne, le traiteur chargé de la composition et de la préparation du menu, il est tenu de répondre aux attentes des mariés et de leurs invités. Mais pendant le service, il faut observer les règles d’hygiène et l’espacement entre les invités avec service à table et non un buffet pour minimiser les contacts.  Pour les adeptes du concept bar à bonbons, ils peuvent privilégier des portions individuelles à emporter.

Des lunes de miel locales

Il serait difficile de voyager à l’étranger en 2021, surtout avec la fermeture des frontières et des lieux touristiques. Pour les futurs mariés, ils peuvent prévoir une lune de miel abrégée dans une destination nationale et reporter le grand voyage à un moment plus propice à la fin de la pandémie.

© Copyright : www.mariage-marocain.com

Crédit Photo : Merzougraphy

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp

Laissez un commentaire

Articles similaires

Tirage au sort

Mariés en 2019 ? Vous pouvez également y participer !