Le mariage juif au Maroc entre tradition et modernité

Au Maroc, tous les citoyens partagent les différentes traditions et coutumes, issues des diverses régions du royaume. Les musulmans comme les juifs du pays célèbrent le mariage marocain dans le respect des traditions mais tout en introduisant les dernières nouveautés en matière d’organisation. 

PAD Le mariage juif au Maroc entre tradition et modernité2.png

Le mariage dans la tradition 

La cérémonie juive du mariage est conforme à tradition marocaine, avec tous les préparatifs relatifs à la Amariya, aux troupes traditionnelles, la musique chaabi et autres éléments qui caractérisent la célébration de toute union marocaine. Evidemment il y a des détails qui rendent cet évènement très particulier pour la communauté juive dont l’union est bénie par rabbin et le jeûne imposé au marié qui ne peut le rompre qu’en buvant du vin béni par sept personnalités ayant habileté au moment d’officialiser l’union. Même au niveau de la nourriture si les plats sont communs à la tradition marocaine, ils doivent être du casher, conformément à la confession juive. Autrement le reste est très similaire aux célébrations des musulmans. La tradition des juifs au Maroc respecte aussi bien les us et les coutumes du pays, tout en étant en conformité avec la religion juive. Les juifs marocains sont très attachés à la musique locale que ce soit la musique andalouse et le malhoune ou encore le chaabi. Il va de même pour les costumes et les tenues traditionnelles comme la djellabah, le caftan et les accessoires qui complètent ces habits. Parmi les traditions à suivre il y a le henné qui est très en vogue dans les mariages marocains. Ce qui caractérise par contre les mariages juifs au Maroc, c’est que l’union du couple doit se dérouler dans une estrade surélevée mobile couverte mais avec les côtés ouverts.  D’un autre côté le contrat de mariage doit mentionner le montant à percevoir par l’épouse en cas du décès de son mari, surtout qu’elle n’a pas droit à l’héritage. Le montant de sa dot doit être annoncé au public et deux témoins étrangers aux mariés en attestent. 

PAD Le mariage juif au Maroc entre tradition et modernité.png

Introduction d’éléments modernes 

La majorité des juifs marocains ont des membres de famille à l’étranger et de ce fait ils veillent à adapter leurs cérémonies de mariages aux dernières tendances pour satisfaire le goût de leurs invités provenant d’ailleurs. Parmi les tendances introduites, il y a la thématique de la cérémonie qui suit les dernières nouveautés à l’échelle internationale. En plus de la musique et des animations de la célébration qui incluent la musique occidentale et internationale. D’ailleurs il n’est guère surprenant d’entendre un tube comme “con te partiro” mais en hébreu. 

Pour ce qui est des éléments de modernité qu’on retrouve aussi, il y a le faire-part, le concept du buffet et des animations culinaires qui permettent aux convives de profiter des nouveautés et de surprises qui contribuent à égayer plus un évènement aussi important. 

Certains citoyens de la communauté juive choisissent de recevoir leurs invités dans des restaurants chics et non pas dans des salles de réception traditionnelles. Ce choix s’explique surtout pour la nécessité de proposer des plats casher conformes à la confession juive. Il s’agit également d’un choix qui permet de célébrer l’évènement différemment. 

© Copyright : www.mariage-marocain.com

Crédit photo :maev_weddings

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp

Laissez un commentaire

Articles similaires

Tirage au sort

Mariés en 2019 ? Vous pouvez également y participer !