Le caftan marocain: Tendances 2014

Ce merveilleux écrin qu’est le caftan reste immuable au fil des ans, il raconte une histoire séculaire, perdure grâce à l’inspiration des créateurs, vague sur ses perceptions des tendances, de la femme et de ses visions de l’esthétique. Si sa source remonte à l’empire de Chine, cette étoffe a traversé la Perse, avant de se déployer sous l’Empire ottoman et en Andalousie et de s’implanter au Maroc, sous sa forme actuelle. Fruit du brassage de nombreuses cultures, réceptacle d’influences diverses, il fait aujourd’hui chez nous la fierté de la mode marocaine, emblème du glamour des femmes

Le caftan que l’on porte chez nous pour célébrer les festivités est au cœur d’une constante mouvance, et chaque année, de nouvelles tendances voient le jour grâce aux créateurs, aux couturiers et aux tisserands; à tous ces artistes qui mettent en exergue la majestuosité d’étoffes superbes, l’incrustation de strass et de pierres ou encore le minutieux travail de broderie et de passementerie. Chacun agrémente cet univers empreint de raffinement et de sensualité de sa touche personnelle. Marrakech, hôte annuel du caftan dans tous ces états, a vu la consécration d’une tendance dont le textile phare a été la mousseline Georgette drapée et entièrement brodée et perlée avec tulle perlé main sur le buste et les manches ; jupe en satin de soie travaillée en zouak et perlée main ; et jupe courte en satin de soie entière.

Un défilé qui a fait gicler la magie et la créativité, et où l’on a admiré méli mélo des caftans avec épaulettes, en brocart doublé de tulle fixé avec broderies en relief, manches en tulle perlé main, col châle perlé, finition bande de velours travaillée en zouak avec boutons en pierres et perles Swarovski. D’autres ont été séduits par les caftans en satin de soie noir avec empiècements de mousseline sur le buste et applications de dentelle sur le bas, cousus de bad’iya en tlija de soie ; et bad’iya en satin de soie.

Aussi éblouissants les uns que les autres, Les caftans en satin duchesse entièrement brodés à la main de fils d’or et incrustés de pierres Swarovski; bad’iya en tulle brodée; et bad’iya en satin crêpe. Le tout avec finition aâkad

Must du glamour les caftans en crêpe Georgette rebrodés de sequins avec applications de dentelle en relief, fentes perlées sur le côté ; double jupe en crêpe Georgette; et jupe en dentelle rebrodée. Rehaussés d’une ceinture corsetée rebrodée de dentelle en relief.

Pour les fanatiques de paillettes , un caftan avec buste et manches entièrement pailletés, travaillés en zouak et fleurs en porcelaine, doubles manches en tulle perlé de pierres Swarovski façon tatouage, bas en organza de soie peint à la main et rebrodé

Le col tailleur et volants sur le bas, travaillé en zouak est tout aussi tendance, la jupe en satin duchesse avec applications de dentelle de Calais et la ceinture en fils d’argent. Le tout avec finition maâlem pour parfaire la tenue.

Et pour celles qui rêvent de caftans avec découpe princesse, du satin de duchesse entièrement rebrodé de motifs en velours avec zouak en fils de soie sur le buste; et robe-bustier en dentelle ornée de bande de velours. Ceinture corsetée en satin de soie. De la dfina en organza de soie perlé à la main avec sfifa pailletée et selta travaillée or et argent avec sfifa mremma sur les côtés ; et caftan en mousseline de soie entièrement pailleté et imprimé dont le dos est perlé à la main.

En définitive, le caftan subit l’inévitable métamorphose des femmes marocaines, il est çà leur image changeant. Que l’on soit pudique, audacieuse, caftaniste invétérée, un peu coquette ou très séductrice, on en trouve toujours un qui nous sied à merveille

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp

Laissez un commentaire

Articles similaires

Réussir « The Hammam Party »

Tu souhaites organiser une Hammam Party mémorable. Tu ne sais pas comment t’y prendre, qui inviter, tu te demandes si c’est indispensable. Voici les trucs et astuces

Tirage au sort

Mariés en 2019 ? Vous pouvez également y participer !