La playlist chaabi et Charki incontournable pour le jour J

La célébration d’un mariage est source de joie, de bonheur et de festivité. C’est la raison pour laquelle, les jeunes mariés accordent un grand soin pour le choix des divertissements que ce soit le DJ, les troupes traditionnelles, l’orchestre ou les autres animations qui servent à créer une ambiance festive et joyeuse. Dans le cadre du mariage marocain, les couples ont un large choix de divertissements à proposer, mais ils peuvent hésiter à composer une playlist chaabi et orientale. Le choix des morceaux à jouer pour l’animation se fait en concertation avec l’orchestre qui doit animée la soirée. 

L’incontournable animation traditionnelle 

On ne peut imaginer un mariage marocain sans la musique traditionnelle avec ses différentes déclinaisons. En effet pour recevoir les invités, il est de rigueur de prévoir des troupes folkloriques. Et pour l’animation de la cérémonie, il faut toujours jouer de la musique chaabi ou populaire. Les différents styles sont présents et leur programmation évolue en fonction de l’avancement de la soirée. En effet, au début de soirée des morceaux dansants de la musique populaire sont joués, avant de jouer la musique andalouse pendant le repas par exemple ou lors de l’entrée de la jeune mariée portant Lebsa fassiya. Il serait même possible de jouer de la musique Amazighe surtout si l’un des mariés est d’origine amazighe. 

Il faut dire que la culture marocaine et l’héritage patrimoniale musical marocain sont très riches et variés. De ce fait les morceaux joués pendant la cérémonie du mariage sont diversifiés pour représentés les différents styles et genres musicaux marocains. Parmi les styles les plus en vogue, il y a Ayta Mersaouiya, Ayta Leemala, Lehayte, Aabidate Rema, entre autres.  

La musique orientale très présente 

Les marocains sont très familiers avec la musique orientale dite Charki et même Khaliji issue des pays du Golf. Ils ont même adopté ces genres musicaux provenant du Moyen-Orients dans la célébration du mariage. Le jour J, les invités vont se régaler de la musique locale, mais aussi de morceaux d’origine Egyptienne, Syrienne ou Libanaise.  Si la playlist initiale du Charki est convenue à l’avance avec l’orchestre qui anime l’évènement, les invités ont la possibilité de demander quelques morceaux qu’ils apprécient ou qui sont très en vogue. C’est l’occasion aussi pour les convives notamment parmi les femmes de s’amuser et de montrer leurs talents en danse orientale. 

Pour un mariage marocain, le mélange de la musique marocaine dans ses différents styles et de la musique orientale est quelque chose d’incontournable pour réussir l’évènement. En effet l’animation est riche et variée et les convives peuvent apprécier les différents genres musicaux. Ce qui permet de satisfaire tous les goûts. D’ailleurs les musiciens sont habitués à jouer tous les styles pour répondre aux demandes de l’assistance et ils veillent à rester à jour en matière des derniers tubes en vogue que ce soit dans le style marocain ou charki. La musique étant un composant important dans ce type d’évènement et qui s’accompagne toujours de danse folklorique ou de danse orientale, ce qui assure un divertissement inégalable lors d’une réception de mariage. 

©Copyright : www.mariage-marocain.com

Crédit photo : Merzougraphy

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp

Laissez un commentaire

Articles similaires

Tirage au sort

Mariés en 2019 ? Vous pouvez également y participer !