La hdiya dans le mariage marocain: un must

Le mariage marocain est l’événement traditionnel le plus attendu et le plus richement célébré du Maroc, départagé entre modernité et tradition, il reste néanmoins étroitement lié aux coutumes ancestrales.

Rchim et Hdiya : deux traditions du mariage marocain

La générosité est une caractéristique indissociable à toute la culture marocaine en commençant par une de ses plus importantes célébrations : La fête du mariage. Une générosité qui se démontre non seulement par la pluralité des coutumes, des mets, de l’hospitalité et de la cérémonie même mais aussi par les présents ! En effet, Le mariage c’est aussi l’occasion de s’offrir des cadeaux entre futurs mariés, familles de futurs mariés aussi bien entre proches et amis. Ainsi, il existe deux sortes de cadeaux. Ceux d’avant le mariage et ceux d’après. Le marié se doit d’offrir des cadeaux à la femme dont il demande la main. Ces marques d’attention revêtent un nom particulièrement allégorique : le « rchim », ce qui veut dire marquage. Représenté généralement par un bijou pouvant se refermer, symbolisant une promesse de mariage. S’ensuivra ensuite tout un cérémonial répondant au nom de « Hdiya » et qui vient juste après l’étape de l’officialisation des fiançailles.

Composition de Hdiya

Un convoi de dons et cadeaux présentés dans de jolis réceptacles traditionnels « tyafers », couleur «Makhzani Beldi» ornés de vert, de doré et de blanc est envoyé à la demeure de la mariée, le tout accompagné de chants et de youyous. Traditions et tendances contemporaines se mêlent dans le choix des cadeaux, il y’a les indémodables tissus pour la confection de caftans et Tekchitas, sacs, chaussures, bijoux, henné, les diverses senteurs dont le musc et l’eau de rose, les douceurs dont chocolat, confiserie et dattes, aussi bien que les sets de maquillage et les parfums.

Ces offrandes représentent une partie solennelle de la cérémonie : Selon les convenances, le jour de la fête du mariage ou bien avant, le marié arrivera suivi de son cortège d’invités, de danseurs et de Tyafers. Par ailleurs, la vraie dot est offerte avant le mariage et elle peut être sous forme monétaire, de mobilier, ou tout objet jugé utile à la mariée pour meubler son nid d’amour.

Hdiya comme annonce du mariage

Au-delà de l’aspect de faste de ce rituel, le but n’est pas de frimer mais plutôt d’informer tout autre prétendant que l’union est désormais sur le point d’être officialisée. Cette étape est considérée comme importante dans un mariage musulman et marocain. Toutefois, suivant la loi marocaine, elle est symbolique et se fait après la signature de l’acte adoulaire.

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp

Laissez un commentaire

Articles similaires

Réussir « The Hammam Party »

Tu souhaites organiser une Hammam Party mémorable. Tu ne sais pas comment t’y prendre, qui inviter, tu te demandes si c’est indispensable. Voici les trucs et astuces

Tirage au sort

Mariés en 2019 ? Vous pouvez également y participer !