Débrief et essayages des prestations de son mariage marocain

La préparation d’un mariage marocain prend plusieurs mois. Dès la célébration des fiançailles, on fixe les détails du mariage, la dot entre autres avant de démarrer les préparatifs. Dès lors la jeune femme, son fiancé et les deux familles sont pris dans un tourbillon incessant, stressant et fatiguant.

Prendre un premier contact avec son styliste

Le plus souvent on commence avec le trousseau de la jeune femme qui doit acheter les tissus et préparer ses tenues d’apparat, les caftans et les takchitas qui feront partie du défilé de la réception de mariage et ceux qui seront destinés aux sorties ou à la réception des invités les jours suivants les noces. Débutent alors de longues séances de prise de mesures, d’essayages et de retouches avec le styliste.

Choisir la déco de la salle et les tenues traditionnelles

En même temps il faut se charger d’autres menus détails comme chercher une salle de réception, choisir un plan d’agencement des tables, puis la décoration de la salle et la décoration florales. Il faut également contacter une neggafa pour arrêter avec elle la sélection des tenues et des bijoux que doit porter la jeune mariée le jour du henné et celui de la grande cérémonie.

Faire une dégustation du menu proposé par son traiteur

Et ce n’est pas encore terminé, loin de là ! Dans un mariage marocain la nourriture est un signe de générosité, de bienvenue et autres valeurs qui entourent un tel évènement. Et la réussite de la réception du mariage dépend en grande partie de la nourriture. C’est pour cette raison que les jeunes époux contactent de nombreux prestataires, demandent des devis, consultent les menus proposés et consacrent plusieurs journées à la dégustation des mets avant de fixer leur choix final.

Décider de l’animation de la soirée et contacter son photographe

Il reste encore à contacter un orchestre ou un DJ qui va animer la soirée en plus d’un photographe-caméraman professionnel qui va choisir les meilleurs angles pours les photos et les meilleurs prises possibles afin d’immortaliser chaque instant.

Repasser sur son styliste pour un deuxième essayage

A quelques semaines du grand jour, la fiancée se rend encore une fois chez le styliste pour l’essayage des robes et des takchitas, car à force de courir dans tous les sens pour organiser ce grand jour, il y a de grandes chances qu’elle ait perdu quelques kilos et il est important de vérifier que tous les vêtements lui vont sinon il faut procéder aux dernières retouches avant de lui livrer le trousseau.

Choisir son coiffeur et faire une coiffure d’essai

Evidement la jeune femme doit prendre le temps de prendre soin de son corps, sa peau et ses cheveux en vue de les préparer pour le maquillage et la coiffure.

A ce propos, la fiancée doit choisir un institut de beauté ou un salon de coiffure en qui elle a confiance pour la préparer pour le jour du henné et la cérémonie du mariage. Elle peut alors choisir le style de coiffure et de maquillage qu’elle souhaite en concertation avec un professionnel qui lui choisira le look le mieux adapté à son teint, à sa chevelure et à sa morphologie en vue de flatter sa beauté et ressortir le meilleur d’elle-même lors du grand jour. D’ailleurs à près d’une semaine de l’évènement il est toujours avisé de procéder à un essayage de la coiffure et du maquillage afin de se faire une idée sur le look final et rectifier le tir à temps si nécessaire.

Faire un briefing général juste avant le grand jour.

Tout doit être préparé à l’avance, contacter les différents prestataires, discuter avec eux de tous les détails, faires quelques essayages et un débriefe général pour que tout se passe bien le jour de la grande cérémonie pour la satisfaction des mariés de leurs familles et de leurs invités.

©Copyright : www.mariage-marocain.com

Crédit photo :  

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp

Laissez un commentaire

Articles similaires

Tirage au sort

Mariés en 2019 ? Vous pouvez également y participer !