Comment sont célébrées les fiançailles au Maroc ?

Le mariage marocain s’inscrit dans le respect des traditions et des coutumes ancestrales. Il symbolise plus que l’union de deux personnes, mais de deux familles voire de deux tribus et c’est l’occasion de renforcer les valeurs caractérisant la société marocaine notamment l’hospitalité, la générosité, la solidarité et le bon voisinage. Malgré les nouvelles tendances qui commencent à faire leur chemin dans la société, on respecte toujours les us, les rituels et les pratiques qui entourent la célébration du mariage. D’ailleurs c’est une opportunité de faire revivre les traditions et le patrimoine culturel marocain.

Rchim

Bien que les mariages au Maroc sont célébrés différemment d’une région à une autre, mais on leur reconnait certains traits communs. Ainsi le mariage est d’abord précédé par Rchim qui est une réunion entre la famille du jeune homme et celle de sa promise. Les proches du jeune homme surtout ses parents et les membres de sa famille les plus intimes se rendent chez la famille de la jeune femme pour faire connaissance avant de décider d’une date pour les fiançailles.

Khetba

La khetba, un terme arabe désignant la cérémonie des fiançailles, est en fait une promesse d’engagement liant les deux jeunes gens. Lors de la cérémonie les parents du jeune homme demandent la main de la jeune femme qui doit exprimer son consentement à ses parents et ce sont ces derniers qui transmettent son accord à son fiancé et sa famille. Le fiancé et ses proches doivent apporter pour cette occasion des dattes, du henné et des fleurs comme le veut la coutume locale au Maroc en plus d’un bijou en or pour la jeune femme et quelques présents pour ses parents, sans oublier évidement la bague de fiançailles. Une fois l’accord de la fiancée est prononcé, l’assistance doit lire la Fatiha pour sceller l’engagement avant de discuter des détails concernant la dot, la cérémonie de mariage, la date de la célébration entre autre. Tout au long de ce processus les convives dégustent des pâtisseries et des gâteaux marocains avec du thé à la menthe.

Début des préparatifs du mariage

A la fin des discussions et après avoir convenu de tout ce qui concerne le mariage et la dot de la jeune femme, les deux familles partagent un repas intimes le plus souvent composé de poulet rôti, de viande aux prunes et de pastilla, le tout s’achève avec des fruits frais en guise de dessert. Tout au long de la durée des fiançailles qui peut aller d’un mois à un an, le jeune homme doit offrir à sa fiancée des cadeaux, des bijoux et des vêtements notamment à certaines occasions religieuses comme ramadan, la fête du Eid fitre, etc. c’est ce qui est généralement désigné par tefkour. Pour les jeunes fiancés cette période représente une opportunité pour mieux faire connaissance, ils peuvent sortir ensemble mais toujours en la présence d’un membre de la famille qui joue le rôle de chaperon. Et c’est aussi la période où les jeunes gens doivent lancer les préparatifs de leur cérémonie de mariage à commencer par le trousseau de la jeune femme, le choix du menu à l’aide d’un traiteur, le lancement du faire part, le choix d’un DJ ou d’un orchestre pour l’animation, sans oublier la neggafa, le photographe et autres prestataires qu’il faut contacter et réserver en prévision du grand jour.

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp

Laissez un commentaire

Articles similaires

Réussir « The Hammam Party »

Tu souhaites organiser une Hammam Party mémorable. Tu ne sais pas comment t’y prendre, qui inviter, tu te demandes si c’est indispensable. Voici les trucs et astuces

Tirage au sort

Mariés en 2019 ? Vous pouvez également y participer !