Comment bien choisir la Negafa de son mariage ?

Chaque femme rêve de son jour de mariage et essaie de l’imaginer dans ses moindre détails mais le jour venu, c’est la grande panique car il faut penser à tout. Surtout lorsqu’il s’agit d’un mariage marocain où il est nécessaire de discuter le menu avec le traiteur, inviter les amis et les proches, prévoir un plan de table, préparer le trousseau de la mariée, ne pas oublier l’animation, réserver la salle de réception, contacter l’institut de beauté ou le salon de coiffure où la jeune femme doit se coiffer et se maquiller et puis surtout il ne faut pas oublier la neggafa.

 

Le rôle de la neggafa

La Néggafa est en quelque sorte une organisatrice de la partie la plus importante de la cérémonie du mariage marocain, car elle n’est pas seulement l’habilleuse de la jeune mariée mais elle se charge de l’introduire à ses invités et à lui ouvrir le passage au moment de son défilé après avoir changé de tenue. Elle organise aussi la prise de photo et veille à ce que la mariée soit la plus belle et le centre d’intérêt lors du grand jour. Elle l’entoure de tous les soins et surveille de près l’arrangement des vêtements, de la coiffure, des parures et même l’estrade où la mariée est assise.

Elle intervient d’abord le jour du henné en fournissant les vêtements et les accessoires nécessaires à cette occasion en plus de la cérémonie du mariage. Très attachée au décorum, elle a pour principale mission d’embellir la jeune fille, de l’assister dans son maquillage, sa coiffure mais surtout pour l’habillement et le choix des bijoux assortis. Le plus souvent, elle fournit les tenues du défilé ainsi que les parures et bijoux qui les accompagnent, sans oublier le fameux trône dit Ammariya sur lequel sera assise la jeune épouse pour faire son entrée à la salle de réception.

Comment choisir une neggafa ?

Le choix d’une neggafa est primordial. Evidemment on peut en chercher une sur le bottin ou sur internet du moment que c’est possible de nos jours, mais le plus souvent on se fie plus à la réputation du prestataire et donc au bouche à oreille qui s’avère très efficace. Le mieux et de visiter plusieurs neggafa pour se faire une idée sur ses possessions en termes de tenues, de ammariya, de bijoux et ce qu’elle peut offrir comme services supplémentaires comme la hennaya, dqayqiya ou autre.

Comparez les prix !

Une fois rassurer sur ce sujet, il faut comparer les prix, car chaque mariée a prévu initialement un budget déterminé à ne pas dépasser ou de peu, surtout que la cérémonie du mariage implique plusieurs centres de coûts et qu’il est impératif de ne pas trop dépasser ses moyens, mais sans pour autant lésiner sur la qualité de la prestation. Une neggafa de qualité a une réputation à tenir et du coup elle sera très soigneuse en ce qui concerne les tenues et les bijoux mais elle sera très respectueuse de ses engagements. Il ne faut pas oublier de fixer avec la personne sélectionnée la date et l’heure auxquelles elle doit se présenter car elle importe qu’elle arrive à l’avance pour préparer la jeune mariée et en prendre soin avant sa première apparition devant ses invités.

Ne réglez pas tout d’un coup !

Une fois la jeune femme rassurée à propos de ces détails et qu’elle a bien vérifié les références du prestataire, elle doit lui verser une avance comme il est d’usage au Maroc. Une fois que tout s’est bien passé et que la neggafa a honoré sa part de l’accord et qu’elle a donné entièrement satisfaction à sa mandatrice, cette dernière peut alors régler le reliquat à la fin de la cérémonie du mariage

©Copyright : www.mariage-marocain.com

Crédit photo : Maev Event

 

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp

Laissez un commentaire

Articles similaires

Tirage au sort

Mariés en 2019 ? Vous pouvez également y participer !