Faisant partie du réseau canadien LaSalle International, le collège LaSalle de Casablanca offre de nombreuses formations en rapport avec la gestion et la technologie, l’hôtellerie et le tourisme en plus de la mode et du design. En ce qui concerne la branche de la mode elle se penche de près sur tout ce qui se rapporte au modélisme et au stylisme, et la sensibilité artistique prend forme grâce à une formation adaptée qui permet de disposer des techniques et des outils nécessaires pour laisser s’exprimer sa créativité et son talent.

De ce fait le cursus universitaire de la branche de la mode permet de maitriser les techniques d’illustrations avant de pouvoir travailler sur la création de volumes en toile et de réaliser des vêtements. Un programme rigoureux et de qualité est donc mis en place pour former de futurs stylistes, designers et créateurs qui disposent de tous les outils et les techniques afin de libérer leur talent, leur sensibilité et leur imagination et concevoir des collections d’habits traditionnels et contemporains qui défileront sur des catworks nationaux et internationaux et répondront aux besoins de l’industrie du textile, du prêt à portée au même titre que de la haute couture, qui seront des pièces à la fois uniques et très fashion.

La formation allie la théorie et la pratique afin de stimuler la créativité de l’étudiant et lui permettre de développer sa technicité, sa dextérité et son jugement esthétique. En d’autres termes le collège LaSalle est une sorte de pépinière qui permet de découvrir et mettre en avant le don de jeunes talents marocains en matière de mode et qui, avec la formation adaptée et un peu d’expérience, seront de grands noms de la mode marocaine et internationale.

Le but de l’établissement est de former de jeunes professionnels de la mode qui sauront libérer leur créativité et donner vie à leurs modèles imagés, tout en suivant les tendances de la mode internationale et locale. D’ailleurs de grands noms de la mode marocaine sont d’anciens lauréats du collège et qui ont connu un franc succès aussi bien au niveau du royaume qu’à l’international, c’est le cas d’Albert Oiknine, de Samira Hadouchi, de Siham Habti, entre autres. Et de nombreuses opportunités et débouchés intéressants sont offerts aux étudiants de LaSalle, sur le marché du travail que ce soit en tant que stylistes, modélistes, patronniers, costumiers ou coordinateurs de mode pour le compte média ou encore en tant que journalistes mode et créateurs d’accessoires.

Autrement les jeunes lauréats peuvent poursuivre leurs études à l’étranger notamment au sein de collège LaSalle de Montréal ou faire des stages et participer à des concours afin d’acquérir plus d’expérience et d’affiner leurs connaissances comme est le cas du concours Hempel Awards en chine, ou le défilé de fin d’études organisé chaque année par l’établissement et qui attire les professionnels de l’industrie, les médias et les amateurs de mode au Maroc.