Le mariage est un évènement où chaque détail est minutieusement préparé, on accorde un grand soin à choisir les vêtements des époux et surtout de la jeune femme qui doit y assortir les bijoux et les parures qui vont compléter ses costumes sans oublier l’alliance.

La bague, symbole d’union dans le mariage marocain

Dans le mariage marocain les alliances sont échangées et portées au moment de la signature de l’acte adoulaire. Le plus souvent le fiancé accompagné de sa promise les choisissent à l’avance. Cette bague émane d’une longue tradition et symbolise l’union de deux êtres et elle les accompagne tout au long de leur vie conjugale. C’est pour cette raison qu’une grande attention est accordée à son choix.

L’alliance, histoire légendaire

Revenons sur l’alliance, dont la légende remonte à l’antiquité romaine quand les jeunes mariés se passaient un anneau à l’annuaire gauche ou passait la veine du cœur pour célébrer leur union et leur engagement mutuel. Même le terme alliance signifié en latin aligare « s’attacher à » et durant tous ces siècles la coutume est perpétuée dans toutes les nations pour célébrer un mariage.

Bien choisir son alliance

Le choix de l’alliance compte beaucoup de par la symbolique de l’échange et du port de cette bague spéciale. Dans les vitrines des bijoutiers et des joailliers le choix est large, du plus simple au plus sophistiqué. On en trouve en or jaune ou blanc pour la femme et en argent pour l’homme comme le veut la tradition islamique qui interdit le port de l’or par l’homme. Pour la jeune épouse le choix est donc plus large, elle peut opter pour un bijou en or très simple et indémodable ou une alliance agrémentée de gravures et de pierres précieuses ou semi-précieuses en fonction du goût et du budget alloué à un tel achat.

Quelle parure pour mon mariage ?

Le grand jour, tous les yeux sont tournés vers la mariée qui doit être élégante et surtout richement habillée et parée. C’est pour cette raison que les jeunes fiancées avant l’arrivée du jour J prennent beaucoup de temps à sélectionner et à préparer leurs habits et les bijoux assortis qu’elles vont porter lors de la grande cérémonie. Si pour certaines jeunes femmes qui sont aisées, elles peuvent se permettre d’acheter leurs bijoux et parures chez les plus grands bijoutiers, d’autres s’adressent à une neggafa qui leur loue tout ce dont elles peuvent avoir besoin du diadème, au collier en passant par les bracelets entre autres bijoux dont se parent la jeune mariée le jour de son mariage.

Tout est question de goût…et de moyens

Les unes préfèrent une parure en or jaune sertie d’émeraudes, d’autres des diamants pour ajouter à leur éclat ou une belle association de diamants et de saphirs ou de grenats c’est au choix. Mais tout dépend des tenues qui seront portées lors de la cérémonie et de la réception.

Les précautions à prendre

Ceci dit pour celles qui achètent leurs bijoux, elles doivent les choisir chez des joailliers/ bijoutiers de renommée qui sont agréés et qui peuvent leur fournir des certificats d’authenticité pour les bijoux de grande valeurs dotés de pierres précieuses. Ces certificats représentent une attestation de la qualité de la pierre et permettent son évaluation. Autrement si on loue les bijoux chez une neggafa, il suffit de sélectionner les bijoux qui vont accompagner chaque habit et le tour est joué!

Faites-vous plaisir !

Les bijoux et les parures d’une jeune mariée sont uniques notamment dans un mariage marocain où la jeune femme doit défiler plusieurs fois portant diverses tenues et parée de ses plus beaux atours. Elle va être admirée et on va commenter pendant très longtemps ce qu’elle a porté comme tenues et comme bijoux. Et puis le jour de son mariage est un jour unique qu’on ne peut vivre qu’une fois durant sa vie et il vaut mieux être au top pour éblouir tous les convives et en garder un bon souvenir.