Souvent les futurs mariés se posent des questions concernant les préparatifs d’un mariage marocain, ce qu’il fat faire ou pas afin de ne pas faire d’impair et l’un de ces points concerne notamment l’acte adoulaire de mariage, est ce qu’il faut le faire avant ou pendant la grande cérémonie ? Pour en savoir plus, lisez la suite.

Les rituels du mariage marocain : l’acte adoulaire

Le mariage marocain se caractérise par le respect des traditions et des rituels qui se transmettent de génération en génération encrant l’identité et la culture marocaine dans une célébration aussi importante pour la vie d’un couple.

Si les grandes lignes du cérémonial sont identiques, certaines particularités marquent les différentes régions du royaume. Ce qui apporte un cachet distinctif mais surtout un enrichissement pour la cérémonie du mariage marocain.

L’acte adoulaire lors de la cérémonie du henné

Il est d’usage au Maroc que la grande cérémonie du mariage soit précédée par le jour du henné où le marié marocain fait ses offrande à sa promise dans le cadre de ce qui st communément désigné par defoue au Maroc. Ce même jour la mariée marocaine aurait procédé au cérémonial du bain nuptial qui constitue un moyen de purification de la jeune et qui constitue une phase incontournable pour la préparer à son mariage. Par la suite la jeune femme se fait tatouer les mains et les pieds au henné entourée de sa famille et de ses amis les plus proches. Pour certaines familles c’est aussi le jour où aura lieu la signature de l’acte adoulaire. Un tel choix s’explique surtout par le besoin de signer l’acte avant la grande cérémonie alors que le nombre des invités et très important et surtout que la jeune femme doit se préparer pour le défilé de costumes traditionnels qui doit avoir lieu à cette occasion. On profite également de ce cérémonial de henné pour signer l’acte adoulaire car le henné est réputé pour protéger le couple contre le mauvais œil et les maladies et pour lui apporter réussite, fécondité et prospérité.

L’acte adoulaire lors de la grande réception

Pour certaines personnes, elles préfèrent que l’acte adoulaire soit signé le jour de la grande cérémonie. Les adouls se présentent juste avant le début de festivités pour la signature de l’acte par les mariés en la présence des parents et des proches et surtout des témoins. Une fois l’acte est igné par les mariés et els témoins on récite le premier verset du coran la fatiha pour proclamer que le couple est légalement marié. Un tel procédé est choisi aussi car les parents souhaitent que la dot de la jeune femme soit dûment versée avant l’acte de mariage ce qui se produit généralement soit au moment des fiançailles ou le jour du cérémonial du henné.

Mais quelle que soit l’option choisie l’essentiel pour les familles et les proches et que les deux mariés puissent entamer en toute quiétude leur vie de couple avec les meilleurs vœux de bonheur, de prospérité, de santé et de succès conjugal.